Avec le Smirtom aux 4 Jours de L'Aigle : réduisez vos déchets grâce au vrac


Véronique Couvret - Le Réveil Normand
Au Carrefour City à L'Aigle, on peut remplir ses propres contenants

Au Carrefour City à L’Aigle, on peut remplir ses propres contenants (©Le Réveil normand)

Se rendre chez son boucher ou son épicier avec ses bocaux et demander qu’on y mette trois saucisses ou 100 g de riz : ça vous paraît impossible ? Eh bien détrompez-vous ! De plus en plus de commerçants accèdent à ce genre de demandes bien plus fréquentes qu’on ne l’imagine.

En effet, plutôt que de trier ses emballages, certains consommateurs prennent le contre-pied et optent pour le zéro déchet, l’objectif à atteindre. Et comme le rappelle le Smirtom (Syndicat mixte intercommunal pour le ramassage et le traitement des déchets ménagers) de L’Aigle (Orne) : « le meilleur déchet est celui qui n’existe pas ! »

Contenants réutilisables

Dans cet objectif, le syndicat a décidé d’axer sa communication lors des 4 Jours de L’Aigle (du jeudi 30 mai au dimanche 2 juin 2019) sur la réduction des déchets grâce aux contenants réutilisables. Il a ainsi établi une liste des commerçants locaux qui les acceptent et en a recensé 47 à ce jour à L’Aigle, Aube, Chandai, Crulai, Irai, La Ferté-Fresnel, Glos-la-Ferrière, Les Aspres, Moulins-la-Marche, Rai, Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois, Saint-Ouen-sur-Iton, Saint-Sulpice-sur-Risle, Saint-Maurice-lès-Charencey, Villers-en-Ouche). Ce qui est loin d’être négligeable.

Boulangeries-pâtisseries, boucheries, charcuteries, épiceries fines, grandes surfaces, caviste… le choix ne manque pas. Car après tout, il s’agit juste de revenir à ce qui se pratiquait déjà il y a quelques décennies seulement.

Lire aussi : Elodie Gossuin et Charles Fraboulet aux 4 Jours de L’Aigle

Autocollants

Pour augmenter leur visibilité, le Smirtom vient de créer un autocollant « Ici sacs à vrac et boîtes propres acceptées » que les commerçants apposeront sur leur vitrine. Il a également édité un dépliant avec la liste de ces magasins qui sera distribué lors des 4 Jours et disponible ensuite dans les mairies et sur le site Internet du Smirtom.

Ni contraintes, ni obligation

« Pour les commerçants, il n’y a ni contraintes, ni obligation », souligne Richard Rousseau, directeur du syndicat qui précise qu’ils sont libres d’accepter ou de refuser les contenants des clients et qu’ils sont, en particulier, en droit de refuser ceux qui ne seraient pas propres, secs ou adaptés. Hygiène oblige !

Encourager le zéro déchet n’est pas contradictoire avec l‘extension des consignes de tri (pour rappel, tous les emballages sont acceptés par le Smirtom depuis le 1er avril 2019). Bien au contraire, c’est l’étape suivante.

Avec l’extension des consignes de tri, on se retrouve avec de gros volumes d’emballage qu’il va falloir essayer de réduire ».

Lire aussi : Smirtom de la région de L’Aigle : le 1er avril 2019, tous les emballages se trient

C’est un article paru dans le Réveil normand qui a interpellé Richard Rousseau sur ce sujet. Un Aiglon  y affirmait : « J’ai participé à un atelier zéro déchet, ici [à Vimoutiers, Ndlr]. À L’Aigle, il n’y a rien et j’envisage de créer un groupe également sur le réseau social ». C »est depuis chose faite avec le groupe Facebook zero dechet et fait maison sur l’aigle

Petit à petit, des pratiques plus soucieuses de l’environnement se mettent en place et c’est vraisemblablement l’avenir de tous.

Bon à savoir
Des contenants réutilisables ainsi que des bons d’achat chez les partenaires zéro déchet seront à gagner par tirage au sort sur le stand du Smirtom.

Previous
Next Post »