Des députés veulent interdire les chewing-gums dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale


Nicolas Zaugra - Lorraine Actu
Un panorama des députés lors d'une session à l'Assemblée nationale.

Un panorama des députés lors d’une session à l’Assemblée nationale. (©Wikimédia)

Les députés vont-ils devoir respecter la même règle que les écoliers ? Sept députés Les Républicains (LR), parmi lesquels figurent Thibault Bazin, Marc Le Fur et Claude de Ganay, réclament que soit introduit dans l’article 70 du règlement relatif à la discipline, l’immunité et la déontologie des parlementaires, un 8e alinéa consacré à la consommation de chewing-gums sur les bancs de l’Assemblée.

Le parlementaire LR de Meurthe-et-Moselle, Thibault Bazin, assure qu’il s’agit de « déposer un amendement un peu inhabituel demandant que puissent être sanctionnés ceux qui mâchent un chewing-gum de manière ostentatoire dans l’hémicycle », selon son communiqué.

Alors que l’on interdit aux élèves de mâcher du chewing-gum pendant les cours, il me semble normal qu’il en soit de même pour les députés.

Lire aussi : Ces députés veulent permettre aux jeunes de passer le permis de conduire dès 16 ans

« Défendre l’image de l’Assemblée nationale »

Les élus expliquent « qu’en tant que représentants de la Nation, ils se doivent d’avoir un comportement irréprochable, d’autant plus que leurs travaux dans l’hémicycle ou en commissions sont filmés ». « Loin d’être anecdotique, cette action vise à défendre l’image de l’Assemblée nationale », se défend le parlementaire lorrain à l’origine de cet amendement. 

Cette nouvelle règle pourrait être rajoutée à la réforme du règlement de l’Assemblée nationale initiée par son président Richard Ferrand (LREM) et actuellement débattue dans l’hémicycle.

Previous
Next Post »