Stade Saint-Symphorien : voici ce qu'il faut savoir sur le projet plus ambitieux du FC Metz


Antony Speciale - Lorraine Actu
Le nouveau stade Saint-Symphorien, où évolue le FC Metz, verra ses virages fermés et sa structure enveloppée.

Le nouveau stade Saint-Symphorien, où évolue le FC Metz, verra ses virages fermés et sa structure enveloppée. (©Fiebiger/Moreno)

C’est une belle surprise pour les supporters du FC Metz : l’écrin dans lequel évolue le club, le stade Saint-Symphorien, sera entièrement rénové.

L’ensemble du projet a été dévoilé par le président Bernard Serin lors d’une conférence de presse organisée au cinéma Gaumont d’Amnéville (Moselle), lundi 27 mai 2019, jour du début de la démolition de la tribune Sud. Un choix « symbolique », représentant « la Moselle qui rayonne », selon le président du département, Patrick Weiten.

Lire aussi : FC Metz : le projet du nouveau stade plus important que prévu, son budget doublé

De la tribune Sud au stade tout entier

Lancé en mars 2018, le projet de rénovation ne concernait que la tribune Sud, qui doit passer de 3 500 à 8 000 places. Finalement, Bernard Serin a dévoilé un projet concernant l’ensemble du stade.

Ainsi, il est prévu de fermer les angles sud-ouest et sud-est, et de réaménager les couloirs de circulation, « pour séparer le flux des piétons de celui des voitures », selon le président du FC Metz. Dans les angles, des terrasses seront aménagées pour accueillir des toilettes et des buvettes supplémentaires. Alors que la livraison de la tribune Sud est attendue pour l’été 2020, les virages devraient être achevés pour l’été 2021.

Grande nouveauté architecturale pour l’enceinte ouverte pour la première fois en 1923 : elle sera entièrement enveloppée, à la manière du stade Vélodrome à Marseille. « Jusqu’ici, il n’y avait pas d’homogénéité architecturale. Le stade sera enveloppé pour la retrouver », précise Bernard Serin.

Lire aussi : Metz : feu vert pour la nouvelle tribune Sud de Saint-Symphorien

Un nouveau stade multifonctions

Sportivement, les Grenats devront composer une saison entière sans leur tribune Sud, qui ampute la capacité d’accueil de 3 500 places et la fait passer de 25 500 à 22 000 places. Elle devrait atteindre les 30 000 places à la fin des travaux.

En cas de maintien en Ligue 1 d’ici une ou deux saisons, ils disposeront d’un outil bien plus riche en services qu’il ne l’est actuellement.

Au total, la surface de plancher créée atteint un total de 15 400 m². 2 000 m² seront consacrés aux espaces de travail partagé (coworking), ainsi que 1 000 m² pour le Club Affaires et 8 000 m² pour les séminaires et les événements d’entreprises, comprenant notamment un auditorium de 250 places.

Lire aussi : Budget, transferts… Que va changer la montée en Ligue 1 pour le FC Metz ?

Combien ça coûte ?

Le budget prévisionnel du projet de rénovation a finalement été porté à 60 millions d’euros : 45,5 millions d’euros émanent du FC Metz, soit les trois quarts de l’enveloppe finale.

Ces investissements seront complétés par des subventions de 5 millions d’euros chacun de la part du Département de la Moselle et de la Ville de Metz. La Région Grand Est complète cet ensemble avec une dotation de 4,5 millions d’euros.

En tant que pensionnaire de Ligue 1, le FC Metz va pouvoir bénéficier de droits TV plus conséquents. Une manne financière non négligeable à l’aube de plusieurs années de lourds investissements, déjà entamés pour la construction du nouveau centre d’entraînement du club sur le plateau de Frescaty, au sud de Metz.

Lire aussi : PHOTOS. FC Metz : voici à quoi va ressembler le nouveau centre d’entraînement

Previous
Next Post »