Une réduction nette de la mortalité - Oui, la PPC est utile !


La cohorte SHHS montre que le traitement par pression positive continue (PPC) réduit la mortalité de moitié à 11 ans, chez des patients atteints de SAOS sévère et d'obésité.
Previous
Next Post »