Des arbres abattus pour des travaux, la rénovation d’une place fait débat à Issy-les-Moulineaux


Maxime Gil - Actu Hauts-de-seine
Le parvis des Lumières d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) va être transformé.

Le parvis des Lumières d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) va être transformé. (©Capture d’écran / Google Maps)

La rénovation des abords de la médiathèque d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) se poursuit. Après le mail et la place Raymond-Menand en 2018, c’est au tour du Parvis des Lumières de subir un sérieux lifting. Cet espace, qui permet de relier la rue du Gouvernement Général Eboué au mail Raymond-Menand, va être repensé avec pour objectif de « sécuriser les passages des piétons, renforcer les espaces de convivialité et la présence du végétal », précise la mairie. 

16 nouveaux arbres plantés en remplacement 

Les travaux débuteront lundi 19 août 2019, et devraient durer jusqu’en décembre, avec pour principal chantier le remplacement des dix tilleuls qui arborent actuellement le parvis. Tous seront abattus, mais la verdure n’a pas été abandonnée pour autant. 16 arbres seront plantés en remplacement, bien que leur espèce n’ait, pour l’heure, pas été précisée : 

9 arbres à grand développement et 7 arbres à petit et moyen développement vont être plantés, soit 16 arbres au total.

Voici ce à quoi devrait ressembler le futur parvis des Lumières à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

Voici ce à quoi devrait ressembler le futur parvis des Lumières à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). (©Mairie d’Issy-les-Moulineaux)

Un développement trop rapide des tilleuls

La mairie justifie ces abattages par une croissance trop importante des tilleuls actuellement plantés : « Le double alignement de ces tilleuls s’était développé très rapidement et l’interdistance trop faible entre chaque arbre ne permettait plus d’assurer leur développement. » Elle argue également que « leur taille régulière, indispensable en milieu urbain, fragilisait leur structure, tandis que le système racinaire a endommagé les revêtements de sol, créant un risque de chutes pour les passants. »

Si les nouvelles plantations ont été choisies pour permettre une meilleure cohabitation entre les arbres et le revêtement, elles ont également pour vocation de servir de « chambre de lecture », à l’occasion d’ateliers créés avec la Médiathèque. 

Un « non-sens » pour les opposants aux travaux

Toutefois, ces travaux ne font pas l’unanimité à Issy-les-Moulineaux. Une pétition en ligne a été lancée pour dire « Non à l’arrachage des arbres Parvis de la Médiathèque ». A ce jour, plus de 300 personnes l’ont signée. Son instigateur estime qu’il s’agit d’un « non-sens pour les usagers que de détruire ainsi un espace de fraicheur de cette qualité. Les arbres, plus de vingt ans maintenant, sont arrivés à maturité et offrent une zone ombragée très efficace. »

Et d’affirmer : 

La mairie affirme toujours replanter des arbres, mais comme nous pouvons le voir pour le Mail Raymond Menand, ce sont surtout des « espaces végétalisés » consistant en des points de végétation basse avec très peu d’arbres de petites tailles qui ne procurent pas les mêmes avantages que les arbres matures que nous avons déjà.

Previous
Next Post »