Football : en N3, la GSI Pontivy doit se révolter face à Dinan-Léhon ce samedi 21 septembre

Description :


journaliste.pontivyjournal - Pontivy Journal
Jérôme Prévost félicite ses joueurs (ici, A.Le Nédic et C.Duclovel) pour la victoire dans le derby le 7 septembre 2019.

Jérôme Prévost félicite ses joueurs (ici, A.Le Nédic et C.Duclovel) pour la victoire dans le derby le 7 septembre 2019. (©Pontivy Journal archives )

Après la grosse déconvenue en coupe de France, Jérôme Prévost, président de la Garde Saint-Ivy Pontivy (Morbihan), attend une grosse révolte en championnat de N3. Et cela commence ce samedi 21 septembre 2019 avec la réception de Dinan-Léhon.

Lire aussi : 3e tour de la coupe de France dans le pays de Pontivy : refaites-nous rêver !

Ras la coupe !

Lire aussi : PHOTOS. Coupe de France : la GSI Pontivy éliminée par le PSG

« Je suis hyper déçu », déclare Jérôme Prévost, président de la GSI Pontivy. Du rêve au cauchemar. D’une saison à l’autre, la Garde Saint-Ivy de Pontivy aura vécu des émotions extrêmement contrastées en coupe de France. Elle s’est fait éliminer dès son entrée au 3e tour, samedi 14 septembre 2019, par le CEP Lorient (R1, 2-4 a.p.). Les prolongations lui ont notamment été fatales. 

C’est un match qu’on gagne neuf fois sur dix en le rejouant ! Le petit avait un peu plus envie que le gros. Nous avons déjoué. L’équipe n’a pas été bonne sur les coups de pied arrêtés défensifs. C’était le match catastrophe par excellence. Financièrement, c’est un manque à gagner pour le club.

Un des meilleures défenses en championnat

La GSI était pourtant invaincue (et l’est toujours) en championnat avant cette rencontre de coupe, et possède la meilleure défense avec Locminé. D’où une certaine incompréhension.

Si cette défaite fait mal, elle ne remet pas en cause notre stratégie sur le recrutement. C’est une grosse déception qu’il faut évacuer, bien relever la tête et rebondir dès samedi où j’attends une grosse révolte.

Dinan-Léhon, qui débarque au Faubourg de Verdun ce samedi 21 septembre, semble avoir trouvé son rythme de croisière. « Au contraire, c’est le bon adversaire pour se relancer en faisant un gros match. Pour moi, c’est la meilleure équipe sur le papier. Le public a été déçu en coupe. Le reconquérir passe par un très gros match. »

Désormais, la GSI n’a plus que le championnat à jouer. Mais tout l’exercice devant elle pour progresser, être constante et gagner une bonne place au classement…

Infos pratiques
Samedi 21 septembre 2019, à 18 h, au Faubourg de Verdun à Pontivy (Morbihan), match GSI Pontivy – Dinan-Léhon. 7 € l’entrée.

Partagez cet article :

Previous
Next Post »